Dimanche 18 mai 2014 7 18 /05 /Mai /2014 12:10

 

Alors que les français sont occupés à remplir leur déclaration d'impôt ou préparent leurs vacances d'été, ils hésitent bien souvent à participer aux prochaines élections européennes, déçus par la classe politique et ne mesurant pas ce qui se trame en coulisse. Du reste, la majorité des citoyens n'a même jamais entendu parler des accords TAFTA négociés dans le plus grand secret entre les technocrates de Bruxelles et ceux de Washington. Et ce n'est pas aux actualités télévisées que l'on va nous donner des éclaircissements sur le sujet. De quoi s'agit-il au juste ?

 

siteon0-e5814.png

Pour résumer, il s'agit, sous le couvert d'un accord commercial, d'harmoniser les normes européennes et américaines en nivelant celles-ci par le bas. Une occasion rêvée pour des firmes comme Monsanto d'imposer leurs OGM dont les européens ne veulent pas. Idem pour le bœuf traité aux hormones de croissance actuellement interdit d'entrée sur le territoire européen, pour les poulets désinfectés au chlore ou les porcs traités à la ractopamine, un additif dangereux interdit dans 160 pays dont ceux de l'Union Européenne. Plus question de fromages fermiers, seul le pasteurisé aura droit de cité. De même, les viticulteurs redoutent la disparition de leurs appellations contrôlées, considérées aux États-Unis comme des mesures protectionnistes à bannir.

 

Question semences, un agriculteur pourra voir ses « biens saisis » et ses « comptes bancaires gelés » s'il n'est pas en mesure de prouver l'origine certifiée de ses semences, cela sur simple présomption de contrefaçon.

 

Des tribunaux spéciaux composés d'avocats d'affaires (juges et parties) seront chargés de défendre les droits des multinationales devant les états et collectivités. Wikileaks révèle que les preuves présentées au cours de ces audiences peuvent rester secrètes !

 

Un traité de libre-échange analogue (ALENA) lie les États-Unis au Canada et au Mexique depuis 20 ans. Tous les procès intentés par des multinationales américaines ont été perdus par ces deux pays et des centaines de millions de dollars gagnés par les entreprises plaignantes. Dans son article du Monde Diplomatique, Lori M. Wallach parle d'une « extorsion légalisée ».

 

Avec cet accord, l'interdiction d'exploitation des gaz de schiste en France deviendrait caduque. Ainsi, une société américaine qui souhaitait exploiter du gaz de schiste sous le fleuve Saint-Laurent réclame 250 millions de dollars au gouvernement canadien suite au moratoire interdisant cette activité au Québec.

 

Si cet accord de libre-échange est adopté par le Parlement Européen, la dérégulation sera totale sur les placements bancaires à haut risque, accordant l'impunité aux requins de la haute finance. Les armes seront en vente libre comme aux États-Unis où l'on assiste à de nombreuses fusillades dans les écoles et sur les campus. Le salaire minimum sera supprimé et il faudra cumuler 2 ou 3 CDD payés une misère pour survivre. Lorsqu'ils auront un emploi, les travailleurs seront au régime Mc Donald's ou Disney et devront s'estimer contents d'être embauchés par une entreprise « prestigieuse ».

 

En fait, c'est tout le système juridique qui devra être refondu, avec la dissolution des acquis sociaux. Le projet précise en effet que « les pays signataires assureront la mise en conformité de leurs lois, de leurs règlements et de leurs procédures avec les dispositions du traité » (Lori M. Wallach). Avec la saturation du système judiciaire français, on n'est pas sorti de l'auberge !

 

Comme le signal Raoul Marc Jennar, auteur d'un livre sur le traité, « on engage le pays et son peuple dans des négociations qui comportent des choix de société essentiels, sans que ni les élus de la nation, ni le peuple lui-même ne soient consultés. »

 

Cela vous étonne de savoir que l'UMP est favorable à ce traité ? En tout cas, il se garde bien d'en parler dans ses clips de campagne pour les élections européennes. Ce projet de libre-échange est défendu par José Manuel Barroso, David Cameron, Angela Merkel...et François Hollande. Parmi les centristes, l'ancien ministre des finances Jean Arthuis y est fermement opposé.

Les seuls partis qui se sont ouvertement déclarés opposés au traité de libre-échange transatlantique sont Europe Écologie-Les Verts, le Front de Gauche et le Parti Pirate.

Mais José Bové, candidat d'EELV très impliqué au Parlement Européen, vient de révéler que Jean-Luc Mélenchon ne mettait jamais les pieds à Strasbourg, si ce n'est pour toucher son salaire de député européen ! De même pour les 3 députés FN absents aux séances importantes de l'assemblée. Malgré tout, les sondages placent le FN en tête des intentions de vote ! Les français veulent-ils un retour à l'ancien franc ?


Certes, le Parlement Européen a peu de pouvoir, contrairement à la Commission Européenne, mais il est capital de manifester notre opposition au traité TAFTA, ou Grand Marché Transatlantique, en votant pour une liste qui y est opposée le 25 mai. Il en va de notre avenir et de celui de nos enfants. Il est encore temps d'empêcher l'instauration d'une dictature mondiale aux mains des multinationales qui gouverneraient par la peur et l'arbitraire. Il suffit d'afficher notre détermination.

 

Article publié le 18 mai 2014 par Yves Tissier sur Urticamania et vegetari1.net

 

 

Sources principales :

 

  • Raoul Marc Jennar, Le Grand Marché Transatlantique – La menace sur les peuples d'Europe, éd. Cap Bear, 2014, 64 pages, 5€.

 http://capbearedition.com/le-grand-marche-transatlantique/


  • Lori M. Wallach, Le Traité Transatlantique, un typhon qui menace les européens, Le Monde Diplomatique, novembre 2013.

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803

 

  • Jean Arthuis, 7 bonnes raisons de s'opposer au traité transatlantique, Le Figaro, 10 avril 2014.

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/04/10/31001-20140410ARTFIG00323-jean- arthuis-7-bonnes-raisons-de-s-opposer-au-traite-de-libre-echange-transatlantique.php

 

  • Le traité de libre-échange transatlantique : la fin du projet européen ? Europe Écologie 2014 n°1 avril 2014.

 

 

Par ISISRET - Publié dans : TRIBUNE LIBRE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Catégories

Partager

Présentation

Liens (coups de coeur)

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés