Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 22:29

 

Pour celles et ceux qui se posent des questions au sujet de l'année qui débute, je voudrais préciser comment j'envisage 2011.


En ce qui concerne l'engagement qui nous occupe ici, je pense que l'année 2011 pourrait marquer une date déterminante. Le débat autour de notre alimentation et de la sensibilité à la souffrance animale - qui commence à se faire jour dans les médias - devrait en effet atteindre le grand public. Je m'attends à ce que, dans un premier temps, l'opinion publique soit plutôt favorable au végétarisme, avec une grande effervescence dans la presse soulevant les différentes facettes de cette problématique.


Mais de grands intérêts financiers sont en jeu, et, lorsque les gens prendront conscience des enjeux économiques et des remises en question qu'implique le changement de nos pratiques alimentaires à grande échelle, un revirement pourrait intervenir dans l'opinion publique, celle-ci écoutant alors plutôt les sirènes du lobby de la viande que son intuition profonde. Dès lors, le peuple, se cramponnant à ses vieilles habitudes, se cherchera des boucs émissaires, pour justifier les perturbations survenues dans son univers quotidien. Et c'est alors que ceux qui ont résolu de sacrifier leur vie à éveiller les consciences seront traînés dans la boue.

Voilà la tonalité de l'année 2011 telle que je la perçois à présent.

 

Cependant, ce revirement devrait être temporaire. Un processus inexorable ayant été enclenché, la survie de l'alimentation carnée ne sera que provisoire. Malgré tout, il faudra du temps à la majorité des gens pour changer d'habitudes alimentaires, de l'ordre de plusieurs dizaines d'années. Des évènements d'ordre sanitaire, écologique ou climatique pourront du reste précipiter l'adoption par la majorité d'un régime alimentaire non carné.



Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans TRIBUNE LIBRE
commenter cet article

commentaires