Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 18:00

 

Vous savez sans doute qu'un projet d'abattoir rituel est en cours à Guéret (Creuse). Plusieurs associations dénoncent cette initiative qui, non contente de pratiquer un mode d'abattage cruel pour les animaux, exige un financement public pour le bénéfice exclusif d'une communauté religieuse.

Ce communiqué du collectif N.A.R.G. donne plus de détails à ce sujet :

 

Lundi 3 juin le NARG a pris d’assaut la Mairie de Guéret dans le but d’obtenir un entretien avec le Député Maire au sujet du projet d’abattoir rituel. Nous voulions également annoncer aux contribuables que 19734 euros de fonds publics ont déjà été dépensés pour ce projet et que de nouvelles subventions publiques sont envisagées.

Nous obtenions ainsi notre premier vrai face à face avec Michel Vergnier. Dialogue de sourds, mais des vérités sont enfin rétablies et il est officiellement déclaré que les porteurs de projet vont demander des aides publiques pour construire cet abattoir. Les porteurs possèdent 500 000 euros d’apport, le projet coûte, au bas mot, 5 millions d’euros, nous vous laissons imaginer la somme de fonds publics qui sera demandée.

Compte-rendu de l’action et l’album photos :

http://www.collectif-narg.info/texte/cr%20action%203%20juin.pdf

Dossier de presse :

http://www.collectif-narg.info/texte/dp%203%20juin.pdf

Première vidéo. Le personnel de la Mairie peut être violent, l’une de nos militantes s’est fait agresser:

https://www.facebook.com/photo.php?v=10200926927873744

Nous sommes à un moment crucial de notre lutte, le projet vacille, l’opposition est reconnue et devient incontournable. Le projet sera présenté au mois de juin ou septembre, auprès de la Préfecture de la Creuse. La victoire est proche mais pour obtenir l’abandon du projet, seul le nombre fera la différence.

Lorsque le projet sera en Préfecture, une enquête publique va être ouverte. Seuls les citoyens creusois seront appelés à s’exprimer. Aussi, nous vous demandons, si vous êtes résident en Creuse, avez des connaissances ou des proches dans le département, de vous tenir prêt à agir sans attendre. Nous enverrons un communiqué spécial précisant la démarche à entreprendre (pour le recevoir, merci de vous inscrire sur notre liste de diffusion, si vous ne l’êtes pas déjà, en envoyant un email à collectif.narg@gmail.com). Si les citoyens creusois prennent largement position contre le projet, nous obtiendrons son abandon.

Dès maintenant, tous les citoyens français doivent écrire à la région, au département, à la mairie, à la préfecture et à la Communauté d’Agglomération pour exprimer leur refus de ce projet et l’attribution de nouveaux fonds publics. IMPORTANT : Restez polis et courtois. Aucun message à caractère xénophobe ou anti religieux n’est toléré par le NARG.

Lettre type et adresses : http://www.collectif-narg.info/

Signez et partagez notre pétition : http://www.change.org/fr/pétitions/abandon-du-projet-d-abattoir-exclusivement-rituel-de-guéret-creuse

Nous avons besoin de vous, l’union fera la force et le nombre un rempart contre la folie de nos élus.

Envoyez ce message à tous vos contacts :

Madame, Monsieur,

Un millier de bovins se prépare, chaque mois, à être égorgé à vif, en Creuse (23). Le Député Maire de Guéret (préfecture) soutient et souhaite imposer un projet d’abattoir EXCLUSIVEMENT rituel sur sa commune. Il s’agit d’un symbole car ce sera le premier de ce type en Europe (tous les autres abattoirs étant mixtes). Le NARG (Non à l’Abattoir Rituel de Guéret) se bat contre ce projet depuis bientôt deux ans et avec succès puisque l’opposition est aujourd’hui incontournable et reconnue de tous. Nous nous battons en raison de la souffrance animale, des risques sanitaires et de la liberté de conscience des consommateurs. En effet, ce type d’abattage suppose des souffrances intolérables lors de l’égorgement, l’animal subissant un stress effroyable avant d’avoir la gorge cisaillée jusqu’aux vertèbres, par une lame, bien souvent, mal aiguisée et maniée par un sacrificateur, non moins souvent, mal formé. A cela s’ajoute une agonie (aujourd’hui expliquée scientifiquement), pouvant aller jusqu’à 14 minutes, dans son sang, celui de ses congénères, l’urine et les excréments. L’animal se débat, tente de respirer, souffre de la plaie béante de son cou pendant de longues minutes… Cela est intolérable et inhumain, d’autant que des risques sanitaires (contamination à l’E.coli) sont maintenant dénoncés par de nombreux scientifiques et professionnels. Une large partie de la viande issue de l’abattage sans étourdissement est, par ailleurs, vendue en circuit classique sans aucun étiquetage.

Le NARG se bat aussi sur le terrain national et européen pour faire interdire l’abattage sans étourdissement sur tout le territoire français voire européen. Cela est possible car la dérogation européenne, aujourd’hui largement détournée et devenue règle (plus de 50% des abattoirs français pratiquent l’abattage à vif, alors que les besoins des communautés concernées ne représentent que 10 %) peut être précisée sous la pression citoyenne.

Le NARG représente aujourd’hui plus de 400 citoyens et professionnels, plus de 60 associations et entreprises et plus de 20 000 signataires. Nous sommes soutenus par Henry Jean Servat, Allain Bougrain Dubourg, Edgar Morin, le Dr Lahiani, Gérard Charollois et Luce Lapin.

Au mois de juin ou septembre prochain, le projet sera présenté à la Préfecture de la Creuse. Une enquête publique va être ouverte. Seuls les citoyens creusois seront appelés à s’exprimer. Aussi, nous vous demandons, si vous êtes résident en Creuse, avez des connaissances ou des proches dans le département, de vous tenir prêt à agir sans attendre. Nous enverrons un communiqué spécial précisant la démarche à entreprendre (pour le recevoir, merci de vous inscrire sur notre liste de diffusion, si vous ne l’êtes pas déjà, en envoyant un email à collectif.narg@gmail.com). Si les citoyens creusois prennent largement position contre le projet, nous obtiendrons son abandon.

Vous pouvez agir, dès maintenant, contre le projet d’abattoir de Guéret, pour qu’un nouveau lieu d’horreur ne voit pas le jour :

*Signez et partagez notre pétition : http://www.change.org/fr/pétitions/abandon-du-projet-d-abattoir-exclusivement-rituel-de-guéret-creuse

*Exprimez votre refus en écrivant: http://www.collectif-narg.info/

IMPORTANT : Restez polis et courtois. Aucun message à caractère xénophobe ou anti religieux n’est toléré par le NARG.

Partagez ce message avec tous vos contacts.

Tous ensembles contre la souffrance animale !


Bien cordialement,

Aurore LENOIR
Coordinatrice du Collectif N.A.R.G.
Contre l'abattage à vif et pour l'abandon du premier projet européen d'abattoir exclusivement rituel.
 
07 88 35 06 10

 
www.collectif-narg.info

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans NEWS
commenter cet article

commentaires