Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 08:24

 

Alors que le Japon connait une catastrophe sans précédent, ravagé par un énorme séisme, un tsunami et avec deux centrales nucléaires menaçant d'exploser, il convient de se rappeler quelques mesures de protection contre la contamination radioactive. Certes, la pollution radioactive est l'une des plus sournoises qui soient. Par définition invisible, elle affecte tous les organes, en particulier le foie et le cerveau. En cas de contamination radioactive dans l'atmosphère, à défaut de tenue de protection adéquate, il faut surtout s'isoler en évitant d'ingérer des aliments ou de l'eau contaminée, et enlever les vêtements souillés que l'on pourrait porter sur soi. Les douches permettent d'éliminer une partie de la radioactivité déposée sur le corps, grâce à l'eau associée à un détergent (shampoing ou autre).


En France, on distribue aux habitants résidant à proximité d'une centrale nucléaire des comprimés d'iode censés les protéger d'un éventuel cancer de la thyroïde. Alors que les végétaux accumulent la radioactivité de l'atmosphère (surtout en terrain acide, ex. champignons) , les algues sont particulièrement riches en iode et permettent d'assurer une protection modérée (contre l'iode radioactif, mais pas contre les autres isotopes) en captant la radioactivité interne ou externe. Évidemment, elles ne doivent pas provenir d'une région polluée, comme c'est le cas des algues de la Garonne, contaminées par de l'iode radioactif provenant de laboratoires d'imagerie médicale. Ces algues doivent être consommées régulièrement, mais en petite quantité, surtout les plus riches en iode comme le wakamé, le kombu et la dulse. D'après Carole Dougoud-Chavannes, auteur du livre Algues, légumes de la mer  (éd. La Plage), le Wakamé est " l'algue qui contient le plus d'acide alginique, chélateur très efficace pour drainer les métaux lourds et les ions radioactifs qui intoxiquent notre organisme."


En cas de contamination atmosphérique importante sur la peau, on peut même envisager de se tartiner le corps d'une pâte riche en algues (comme en utilisent les femmes pour leur soin de peau) avant de gratter celle-ci une fois désséchée et d'en éliminer les déchets. Les algues pourront être associées à de l'argile en pâte.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans DIETETIQUE
commenter cet article

commentaires