Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 11:46

 

Une étude britannique publiée le 19 juillet 2011 par le British Medical Journal  montre qu'un régime végétarien riche en fibres alimentaires permet de réduire très significativement le risque de diverticulose colique.

 

Définition

Très fréquente après 60 ans, la diverticulose colique est une affection qui consiste en une hernie de la muqueuse intestinale, particulièrement dans la partie basse du gros intestin dénommée le sigmoïde.

Si la diverticulose n'évolue pas vers un cancer, il y a cependant un risque de complications dans 10% des cas, la maladie pouvant évoluer en occlusion intestinale, péritonite, abcès, ulcère, fistule ou hémorragie intestinale.

 

Résultats de l'étude

Durant plus de 11 ans, l'étude britannique a porté sur 47 033 hommes et femmes d'Angleterre et d'Écosse, dont 33% de végétariens. Chez ces derniers, le risque de diverticules intestinaux s'avère de 31% inférieur à celui de la population ayant un régime carné. Entre 50 et 70 ans, le risque d'hospitalisation ou de décès pour cause de diverticulose passe même de 4,4% chez les non-végétariens à 3% chez les végétariens.

Le risque diminue également en cas d'ingestion de fibres (18g/jour minimum). D'où la nécessité de cumuler un régime végétarien avec un taux élevé de fibres pour optimiser ses chances.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans NEWS
commenter cet article

commentaires