Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 07:00

 

Alors que le battage médiatique autour du Médiator  bat son plein, un autre scandale, plus considérable encore, serait-il sur le point de voir le jour ?

 

L'aspartame (E951) est un édulcorant alimentaire de synthèse universellement présent dans notre alimentation. On le recontre dans plus de 6000 aliments industriels et quelques 200 médicaments, consommés quotidiennement par au moins 200 millions de personnes dans le monde.

Or, de nombreuses études mettent en cause l'aspartame, en particulier pour son extrème toxicité envers le système nerveux. La récente autorisation de la stévia - édulcorant naturel - pourrait marquer une évolution de la position officielle française vis à vis de l'aspartame.

 

Le Pr. Moranda Soffriti est un chercheur italien auteur de plusieurs études sur l'aspartame. La dernière est toute fraîche ; elle date de décembre 2010. Publiée dans l'American Journal of Industrial Medicine, elle met en évidence les propriétés cancérogènes de l'aspartame, qui provoque des cancers du foie et du poumon chez la souris.

La présence du Pr. Soffriti à Paris le vendredi 21 janvier 2011 de 15 à 17h à l'ancienne faculté de médecine (15, rue de l'école de Médecine, amphithéatre Farabeuf) semble indiquer une récente ouverture des instances médicales à ce sujet. La conférence s'intitule : Réévaluer les risques de l'aspartame - Nouvelles données expérimentales et épidémiologiques.

 

Pour en savoir plus, consulter le site de Corinne Gouget :

www.santeendanger.net link


 

A noter que la chaine ARTE diffusera le 15 mars à 20h40 " Notre poison quotidien ", le nouveau film de Marie-Monique Robin, journaliste d'investigation connue pour son reportage édifiant " Le monde selon Monsanto ". Ce nouveau reportage est justement consacré aux additifs alimentaires cachés dans notre alimentation, parmi lesquels l'aspartame figure en bonne place. Le même jour, le livre et le DVD correspondants seront disponibles dans le commerce. Le printemps promet d'être fertile en révélations !


 

En attendant, le nutritioniste de service de la télé rassure le "bon peuple" en affirmant qu'il faudrait avaler 20 ou 30 canettes de soda light par jour pour que cela pose problème. Encore un qui prétend en savoir plus que des équipes internationales de chercheurs ayant consacré des mois de travail à ce sujet...

 

 

Lire aussi l'article Édulcorants : le doute persiste quant'aux effets sur la santé, Univers Nature  (24-1-2011) link

Et, plus récemment sur le même site (28-5-2011), Aspartame : une dose journalière admissible contestable, article édifiant montrant la corruption du système d'homologation des substances douteuses qui jonchent notre vie quotidienne. link

 


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans NEWS
commenter cet article

commentaires