Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 18:16

 

Dans un récent rapport, l'Académie de Médecine réévalue les apports quotidiens recommandés (AQR) de vitamine D, les anciens apports journaliers conseillés (AJC) par l'ANSES étant jugés notoirement insuffisants.

 

Comme on peut le constater sur le tableau suivant, la quantité de vitamine D journalière recommandée a été multipliée par 4 à 5 chez les adolescents (période de formation du squelette) et par 5 à 7 chez les adultes entre 50 et 70 ans. Cette période correspond à la fin de la ménopause chez les femmes, avec des risques accrus d'ostéoporose.

 

L'Académie de Médecine recommande au corps médical une grande vigilance sur le taux de vitamine D de la population, avec des analyses fréquentes (en particulier lors des maladies osseuses, digestives, intestinales et rénales) et une supplémentation orale plutôt que par voie solaire.

Elle reconnaît le rôle de la vitamine D dans la prévention des maladies infectieuses, du diabète (type I et II), de la polyarthrite rhumatoïde et d'un certain nombre de maladies auto immunes.

 

Recommandations (UI)

Groupes AJC AQR
Nourrissons 0 - 12 mois 800 - 1000 800 - 1000
Enfants 1 - 3 ans 400 600 - 800
Enfants 4 - 8 ans 200 600 - 800

Adolescents 9 - 18 ans (garçons et filles)

200 800 - 1000
Adultes 19 - 50 ans (hommes et femmes) 200 800
Adultes 50 - 70 ans (hommes et femmes) 200 1000 - 1500
Adultes > 70 ans (hommes et femmes) 400 - 600 > 1500
Grossesse 14 - 50 ans 400 800 - 1000
Allaitement 14 - 50 ans 400 800 - 1000

 

Lien vers le rapport de l'Académie de Médecine

 

 

Voir aussi notre article :

90% des françaises ménopausées manquent de vitamine D

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans NEWS
commenter cet article

commentaires