Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 15:06

 

Selon Greenpeace, qui a publié un rapport sur le sujet après 3 ans d'enquête, l'élevage bovin est responsable de 80% de la destruction de la forêt amazonienne. Or le Brésil, qui représente à lui seul 60% de la superficie totale de l'Amazonie, possède le plus grand cheptel bovin au monde. Il s'agit principalement d'élevage extensif de zébus, qui pâturent sur brûlis, le plus souvent après abattage illégal de la forêt primaire. 34% de leur viande est exportée en Europe, où elle est utilisée dans l'industrie agroalimentaire sous forme de steaks, hamburgers et plats préparés. Leur cuir est largement employé dans la maroquinerie, les revêtements intérieurs dans l'industrie automobile et dans la fabrication de chaussures de sport.

 

Greenpeace dénonce le double langage du gouvernement brésilien, qui prétend s'attaquer à la déforestation, tout en favorisant les projets qui aggravent le problème aux terribles conséquences : pollution des terres par les pesticides, des cours d'eau par le mercure, forte production de CO2 due aux milliers de parcelles de forêt incendiées, avec comme corollaire le dérèglement climatique... Par ailleurs, l'élevage est souvent lié à de grandes exploitations (> 500 ha) où se pratique l'esclavage.

 

Pour la dignité de l'homme et celle de l'animal, refusons de consommer de la viande, source de cruauté et s'appuyant sur la destruction des écosystèmes.


Déforestation et élevage - PARAPhoto de Ricardo Teles ©, prise en octobre 2008 dans l'état du Para

 

 

Voir aussi la 2ème partie de notre e-book : Gaspillage et pollutions organisés, pages 54 à 71, en cliquant sur le lien suivant.

 

TEXTE Être végétarien, le bon choix.web TEXTE Être végétarien, le bon choix.web


 

Ceci dit, bonne nouvelle, à Cancun fin novembre 2010, le Brésil a annoncé que la déforestation de l'Amazonie brésilienne était passée de 27 000 km² en 2004 à 6500 km² en 2010.

(On se demande comment les chiffres de 2010 peuvent être connus, vu qu'il faut généralement des mois après l'année écoulée pour obtenir les statistiques !)

Du coup, le Brésil a décidé d'avancer l'échéance de 2020 à 2016 pour atteindre l'objectif de 80 % de réduction des gaz à effet de serre.

 

 

À lire sur le même sujet, l'article Brésil : un nouveau code forestier favorisant la déforestation sur le site Univers Nature  (27- 5 - 2011) link

 


 

NOUVEAU (juin 2011) 

Pétition de Avaaz à l'intention de Dilma Rousseff,

présidente du Brésil :

 

A l'attention de la Présidente Dilma Rousseff:

Nous vous appelons à prendre des mesures immédiates pour sauver les précieuses forêts du Brésil en opposant votre veto aux amendements au code forestier. Nous vous demandons également d'empêcher d’autres meurtres de militants écologistes et de travailleurs en durcissant les poursuites à l'encontre des exploitants forestiers illégaux et en renforçant la protection des personnes menacées d’agression ou de mort. Le monde a besoin du Brésil comme leader international sur l’environnement, une action forte de votre part aujourd'hui sauvegardera la planète pour les générations futures.

 

Pour signer la pétition, cliquer sur le lien : link

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans TRIBUNE LIBRE
commenter cet article

commentaires