Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 22:16

 

Le 4 mars 2010 était signé entre le gouvernement français et les représentants des chasseurs et pêcheurs une "convention de partenariat pour l'éducation au développement durable". Signée par Luc Chatel pour le Ministère de l'éducation nationale et Jean-Louis Borloo pour le Ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer en partenariat avec les présidents des fédérations nationales des chasseurs et de la pêche en France, cette convention s'est faite sous le couvert des accords de Grenelle. Notons que ces derniers ont refusé la légitime légalisation du purin d'ortie, mais familiarisent nos enfants avec la mise à mort d'animaux innocents, sous un prétexte "d'éducation au développement durable, à la biodiversité et au respect de l'environnement". Les associations de défense de l'environnement ne seraient-elles pas mieux habilitées à cette tâche ?

 

L'Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) juge cette convention illégale, car contraire à l'esprit de laïcité et à l'impartialité de l'enseignement publique. Elle qualifie cette initiative de "véritable entreprise d'endoctrinement". L'ASPAS a donc protesté auprès du gouvernement et créé un collectif pour s'opposer à cette mesure. L'ont notamment rejoint : la Fondation Brigitte Bardot, One Voice, l'Association Végétarienne de France, Veg Asso...


L'école ne doit pas promouvoir l'apprentissage de la violence et la banalisation de la cruauté envers les animaux.

 

 

panneau-long

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans NEWS
commenter cet article

commentaires