Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 14:11

 

La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est la principale cause de cécité en France. Maladie en forte augmentation, elle touche actuellement 1,3 millions de français, soit 12% des plus de 50 ans.

La DMLA peut évoluer lentement ou très rapidement. Dans les cas sévères, elle devient invalidante et aboutit à une dépendance.

La dégénérescence maculaire se traite par des injections de Lucentis, du laboratoire Novartis. À 1109 € l'ampoule de 0,23 ml, à raison de 3 à 8 injections, cela devient vite un gouffre pour la Sécurité Sociale, qui prend le traitement en charge avec les mutuelles de santé.

 

Les principaux facteurs de risque sont bien connus : surtout le tabagisme (qui multiplie le risque par 6), suivi par l'hypertension et l'obésité.

D'après une étude australienne, les gros mangeurs de viande rouge seraient également très exposés à une DMLA précoce.


Cependant, il est possible de prévenir la DMLA par une alimentation adaptée riche en zinc, en oméga 3 et en caroténoïdes (lutéine et zéaxantine en particulier). La baie de goji contient ces 3 éléments, mais les Ω3 sont contenus en faible quantité dans ses graines.

  • Parmi les aliments riches en zinc, on trouve la lentille, le germe de blé, les graines de courge, de tournesol et de chanvre.
  • Les oméga 3 sont contenus principalement dans les huiles de noix, de chanvre et de lin. Toutes les trois sont à conserver au réfrigérateur à cause de la sensibilité des Ω 3 à la chaleur, à l'air et à la lumière.
  • La lutéine et la zéaxanthine se trouvent dans les épinards, le maïs, la romaine et surtout dans le chou kale. Comme ces vitamines sont liposolubles, il faut les associer - à froid - avec les huiles mentionnées plus haut sous forme de salade composée. On pourra par exemple préparer une salade de lentilles, accompagnée de jeunes pousses d'épinard (une poignée par personne), saupoudrée de germes de blé et arrosée d'huile de noix, de colza ou de chanvre.

 

Cette multiplication de dégénérescences maculaires est un véritable drame national et montre la cécité de nos instances médicales. En effet, aucune campagne de prévention n'est organisée comme cela se fait pour lutter contre les accidents de la route. La raison est bien simple. On ne cherche pas à connaître les causes du problème. Cela rapporte bien plus gros de traiter le mal à posteriori à coups de médicaments hors de prix et pas toujours efficaces.

L'affaire du Médiator  a montré la connivence entre le pouvoir exécutif et l'industrie pharmaceutique. Malgré cette alerte sérieuse, il semble que rien n'aie vraiment changé.

Voilà une question qui intéresse les français ! Mais est-ce qu'un candidat à l'élection présidentielle a osé aborder la prévention en matière de santé ?

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans DIETETIQUE
commenter cet article

commentaires