Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 06:37

 

Dans son édition du jeudi 1er septembre 2011, le site lamontagne.fr publie un article intitulé : La consommation de viande mondiale recule à cause des "flexitariens".

Il est utile de préciser que les flexitariens sont des personnes qui s'abstiennent de viande et de poisson de façon non stricte, donc avec des écarts.


Au mois d'août 2011, la consommation de viande a augmenté moins vite que celle de légumes secs (lentilles, pois chiches), de fruits et de noix.

D'après l'article de La Montagne, une étude de Euromonitor International "souligne que la tendance actuelle reflète un mouvement planétaire qui conduit les consommateurs à se détourner de la viande".

Cette tendance serait fortement influencée par les multiples rapports des organismes de santé soulignant la nocivité de la consommation de viande pour l'organisme humain. Ainsi, les autorités sanitaires britanniques recommandent de ne pas manger plus de 70 g de viande rouge par jour.


Le temps semble donc bientôt révolu où - comme certains bouchers - on s'envoyait son entrecôte de 250 g, pour se retrouver quelques années plus tard perclus de goutte et atteint par l'infarctus du myocarde ou un cancer colorectal.


Dans les pays anglo-saxons, les campagnes de PETA  en faveur des animaux, les interventions de Paul Mc Cartney et l'évolution de chefs célèbres comme Jamie Olivier ont également contribué à cette évolution.

À cela s'ajoute les campagnes du Lundi sans viande (meatless monday), qui se multiplient avec succès de par le monde, la préservation de l'environnement faisant également partie des motivations des intervenants.


Ainsi, les États-Unis, réputés pour leur "mal bouffe" comptent désormais au moins 3,4% de végétariens (chiffre 2009), soit plus qu'en France.

Seuls les pays d'extrême orient (Chine, Japon, Viet-Nam etc) restent encore à l'écart de cette évolution.

 

Notre système économique, fondé sur la production de viande n'est pas viable. Pourtant, le gouvernement français continue de participer au financement des campagnes publicitaires de l'industrie de la viande. La dernière en date, à la télévision, nous montre des anges noirs qui corrompent des anges blancs pour leur faire aimer le goût de la viande. Le message est clair. Cela donne envie de se séparer définitivement de son téléviseur. Voilà sans doute pourquoi les français restent de gros consommateurs de viande. Ils sont conditionnés par les médias à aimer la viande. Il y a 50 ans, c'était le slogan un peu simpliste Suivez le bœuf ! Désormais, on fait dans le symbolisme satanique.


 

Voir l'article de lamontagne.fr


Présentation de la campagne publicitaire 2011 par le lobby de la viande link

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans NEWS
commenter cet article

commentaires