Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 06:22

 

Delphine, 8 ans, a adopté un régime végétarien depuis quelques mois, avec l'approbation de ses parents (omnivores) à la condition qu'elle continue de consommer du poisson. Elle a pris sa décision par amour pour les animaux, une camarade d'école végétarienne lui ayant servi de modèle. Très éveillée, Delphine fait preuve d'une grande maturité et d'une vive sensibilité.

 

Elle compare l'élevage industriel au conte des frères Grimm Hansel et Gretel (Jeannot et Margot). En effet, dans le conte, les deux enfants perdus dans une forêt profonde sont attirés par la maison en pain d'épices d'une sorcière, qui enferme le garçon dans une cage et utilise la fille comme domestique. Hansel est nourri de friandises destinées à l'engraisser pour être dévoré. Finalement, les enfants arrivent à se débarrasser de la sorcière par la ruse et la méchante femme périt dans les flammes du four où elle comptait cuire Gretel. Notons que la sorcière anthropophage est vieille et a une mauvaise vue.

Si l'on considère un porcelet ou un veau à l'engraissement coincé entre les barreaux de sa cage, la comparaison de Delphine avec l'élevage intensif est effectivement judicieuse.

 

Les contes comme Le chat botté, le petit Poucet, Blanche-Neige, La belle au bois dormant, Cendrillon  véhiculent une tradition très ancienne (on y trouve parfois des réminiscences de l'Odyssée d'Homère) et la magie y paraît une chose naturelle. Cette tradition s'est transmise oralement durant des siècles avant d'être collectée par écrit. Le message des contes s'apparente à celui des rêves et transmet des symboles de notre culture sous forme d'idées fortes concernant notre passé comme notre avenir.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans TRIBUNE LIBRE
commenter cet article

commentaires