Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 08:26

 

C'est un sujet que je n'ai pas développé dans le livre : un régime végétarien bien conduit implique nécessairement l'adoption de céréales complètes bio. Pourquoi complètes et pourquoi bio ?

 

L'utilité des céréales complètes

 

On sait que l'enveloppe des céréales - le son - est éliminée au blutage (ainsi que le germe, partiellement). Or c'est justement cette partie de la graine qui est la plus riche en fibres, en minéraux et en vitamines, du groupe B en particulier. Le pain blanc et les farines type 55 sont donc des aliments très pauvres, dénaturés. L'usage généralisé de ces aliments morts explique en grande partie les multiples carences alimentaires que l'on rencontre actuellement, et qui laissent la porte ouverte à un grand nombre de maladies "de civilisation". Les populations leurrées y ont vu un aliment plus savoureux que le pain complet ou les farines complètes, et les industriels y ont également trouvé leur intérêt. La farine blanche se conserve mieux que la farine complète, et les résidus peuvent être utilisés dans des aliments diététiques enrichis en fibres ou dans des granulés pour animaux par exemple. Mais le bon-sens populaire ne s'y trompe pas. Dans le conte Le Chat Botté, ce n'est pas avec de la farine blanche que le chat capture des lapins de garenne, mais avec du son.

Depuis quelques années, il est clairement établi qu'un régime alimentaire riche en fibres préserve non seulement de la constipation, mais du cancer colorectal.

Certes, pour quelqu'un d'habitué au pain blanc et aux céréales raffinées, passer directement à la farine intégrale (type 140) n'est pas conseillé. Ce serait mal toléré par les intestins ; une flore intestinale appauvrie devant être augmentée progressivement par la consommation d'aliments riches en fibres : céréales complètes et légumes principalement. Les crudités ont ici un rôle important et les légumes cuits croquants favorisant une meilleure mastication, donc digestion.

L'adoption de céréales bises (farines type 80) est une solution de transition, qui permet de récupérer une partie des éléments nutritifs contenus dans le son, tout en préservant la saveur.

Le rétablissement d'une bonne flore bactérienne intestinale permettra aussi d'améliorer les défenses immunitaires et notamment de mieux se préserver contre les agressions hivernales.

 

 

Des céréales de culture biologique

 

On sait que les produits phytosanitaires sont largement employés dans le monde agricole, pour la culture des céréales et en arboriculture fruitière en particulier. La toxicité de ces produits entraine un grand nombre de cancers - du cerveau principalement - chez les utilisateurs. On retrouve des résidus de ces produits dans l'enveloppe du grain. Ainsi, en consommant du pain complet ordinaire, on s'expose à absorber les pesticides contenus dans l'enveloppe du grain. Par ailleurs, si le pain complet n'est pas préparé au levain, il sera riche en phytates, substance anti-nutritionnelle empêchant la bonne assimilation des minéraux, mais partiellement détruite par la fermentation au levain. Il en résulte que, pour un bonne assimilation, le pain doit être complet et préparé au levain à partir de farines biologiques.

Le fait de choisir du pain bio met aussi à l'abri des OGM.

Il est également intéressant de choisir des variétés anciennes de céréales (ou assimilées), dépourvues de gluten allergisant, alcalinisantes, riches en minéraux (magnésium, fer, cuivre, zinc...) et vitamines. Le sarrasin et le quinoa rentrent dans cette catégorie ; le petit épeautre - pauvre en gluten - partiellement. Ces aliments sont souvent à haute teneur en protéines.

 

Tout ce que je viens de dire peut paraître évident aux personnes bien informées, qui ont une bonne hygiène de vie. Mon but est de convaincre les autres.


 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans DIETETIQUE
commenter cet article

commentaires