Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 21:10

 

Sommes-nous à un tournant en ce qui concerne l'attitude des autorités sanitaires françaises face au végétalisme ? Contrairement à la situation en Amérique du Nord, la France était jusqu'à présent hostile au régime végétalien, opinion qui prévaut encore dans le corps médical français.

 

L'ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) est en train de mener des études dans le cadre de la refonte prévue pour 2015 du PNNS (Programme national nutrition santé), qui est à la base des messages nutritionnels véhiculés par les médecins, les diététiciens, les institutions... L'ANSES souhaite notamment étudier rigoureusement les liens entre végétalisme et santé dans le contexte alimentaire français. Cela se fera dans le cadre de la plus grande étude épidémiologique menée en France jusqu'à présent.

 

Cependant, afin d'assurer sa fiabilité statistique, l'étude Nutrinet-Santé a besoin de pouvoir justifier d'un nombre de participants végétaliens suffisamment important, c'est-à-dire au moins 1000. Il s'agit du nombre de personnes qui auront rempli les questionnaires qui apportent les données de base indispensables au travail des chercheurs, et la date limite dont disposent les chercheurs pour procéder à ce comptage est fin décembre. Et c'est là que survient le problème : fin novembre, Nutrinet ne disposait que d'une centaine de participants végétaliens. Pour ne pas rater cette occasion unique, il reste donc quelques semaines pour atteindre le quota nécessaire. Une mobilisation des végétaliens français est requise d'urgence !

 

Le site http://nutrinet-vege.fr a été spécialement créé pour expliquer les enjeux de cette étude. L'initiative est soutenue par un grand nombre d'associations : L214, One Voice, GAIA, APSARes, la Société Végane, Un Monde Vegan, la Fondation Brigitte Bardot...

 

C'est pour les végétaliens une occasion inespérée de participer à l'évolution de l'opinion publique à leur égard, en consacrant un peu de leur temps à remplir un questionnaire.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans NEWS
commenter cet article

commentaires