Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 14:42

 

Dans le cadre du Programme National Nutrition Santé, l'Institut National du Cancer (INCA) a publié plusieurs documents téléchargeables en PDF concernant l'incidence de notre mode d'alimentation sur les risques de cancer. Ces documents s'appuient sur l'ensemble des études internationales parues en la matière, notamment sur un rapport publié en 2007 par le Fonds mondial de recherche sur le cancer (WCRF) et l'Institut américain de recherche sur le cancer (AICR) link.

 

En janvier 2009, l'INCA a publié une brochure destinée au personnel médical, en partenariat avec le réseau National Alimentation Cancer Recherche (NACRe). Cette publication établit un lien avéré entre la consommation de viande rouge et de charcuterie, et l'incidence du cancer colorectal. ; la viande rouge regroupant celles de bœuf, veau, mouton, agneau, porc et chèvre.

Question quantité, le rapport précise : « Il a été estimé que le risque de cancer colorectal est augmenté de 29 % par portion de 100g de viandes rouges consommée par jour et de 21% par portion de 50g de charcuterie consommée par jour ».


Le cancer colorectal est également en relation avec l'obésité, et avec la consommation d'alcool chez l'homme. Inversement, l'exercice physique protège contre cette maladie. Alors que la corpulence favorise nettement certaines formes de cancer (œsophage, pancréas, sein après la ménopause, endomètre, rein), la consommation de fruits et de légumes non féculents diminue sensiblement le risque de cancer des voies digestives supérieures (bouche, pharynx, larynx, œsophage, estomac).

 

Si une étude britannique publiée début 2009 a semé le trouble en prétendant le contraire, la valeur statistique de son panel est contestée par d'éminents chercheurs (voir article du Figaro-Santé du 17/3/2009 link ).

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans DIETETIQUE
commenter cet article

commentaires