Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 13:10

 

Qui connait Compassion in world farming  (CIWF) ? Il s'agit d'une ONG britannique dédiée au bien-être des animaux d'élevage. C'est un peu l'équivalent de notre ONE VOICE en plus important.

 

En 2012, CIWF s'était déjà illustrée en publiant un rapport montrant que la viande, les oeufs et les produits laitiers issus d'élevages respectant le bien-être animal sont plus riches en oméga 3, en anti-oxydants et moins riches en graisses que ceux issus d'élevages industriels. La différence est parfois considérable avec de +50% à +185% d'oméga 3 et de +60% à +436% de béta-carotène pour les élevages respectueux envers l'animal. Pour les oeufs, on obtient jusqu'à +100% de vitamine E, +170% d'oméga 3 et +280% pour le béta-carotène. Chez le poulet de plein air ou biologique, l'étude indiquait -50% de graisses saturées, -65% pour les poulets à croissance lente et jusqu'à +565% d'oméga 3. Et l'on connait la carence de notre alimentation en oméga 3. Il est donc clair que le consommateur peut préserver sa santé en choisissant des produits issus d'élevages respectueux envers les animaux.

 

Cette année, CIWF s'est associée à 3 autres ONG pour mener une enquête auprès des consommateurs britanniques, tchèques et français au sujet de l'étiquetage des produits carnés et laitiers vendus dans l'Union Européenne. Le but était de connaître les attentes des consommateurs au sujet de l'étiquetage du mode d'élevage des produits qu'ils achètent.

Il s'avère que l'étiquetage du mode de production des oeufs en place depuis 2004 a déjà permis une augmentation importante de la production des oeufs issus de poules élevées en plein air au détriment de ceux issus de poules élevées en cage. C'était un indice permettant de penser que le consommateur privilégie pour son alimentation des produits respectueux du bien-être animal.

L'enquête que CIWF vient de publier le 9 juillet 2013 confirme cette hypothèse. L'enquête a été menée en Grande Bretagne, en République Tchèque et en France auprès d'un échantillon représentatif d'un millier de personnes dans chaque pays. Il en ressort une majorité écrasante de la population pour laquelle le bien-être animal est très important ou assez important dans le choix des produits laitiers et carnés (80% pour les consommateurs français particulièrement concernés par le sujet). 92% des français souhaitent du reste l'extension de l'étiquetage des oeufs aux produits laitiers et carnés, en particulier au poulet.

 

Cette enquête tombe à point nommé au moment où la Commission Européenne cherche à responsabiliser les consommateurs. Pour quand un étiquetage généralisé du mode d'élevage ? On sait que le lobby agro-alimentaire n'y est pas favorable, mais le vent est peut-être en train de tourner.

 

 

http://www.ciwf.fr/rapports/nutrition/

http://www.ciwf.fr/actualites/2013/07/les-francais-pour-un-etiquetage-clair/

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans NEWS
commenter cet article

commentaires